Mais qui suis-je, au juste ?

Qui suis-je ? Je m’appelle Bertrand Georges Pierre CARBONNEAUX mais vous pouvez m’appeler « Chopin ». Ce surnom vient d’une vieille histoire…

en pleine composition...J’ai appris l’harmonica en autodidacte (j’étais déjà flûtiste et pianiste), parfois en m’aidant d’une méthode « livre de poche + cassette audio » et, quand je me suis retrouvé dépassé par des techniques que je n’arrivais pas à appliquer sur l’instrument, j’ai pris un an de cours particuliers avec Laurent Maur,  puis j’ai rejoint un cours collectif, dirigé par Greg Zlap, l’harmoniciste « side-man » de Johnny Hallyday. Je considérais que j’en étais encore au stade des balbutiements ; alors, pour consolider mes bases, je me suis inscrit au cours réservé aux débutants (ce que j’étais encore). Comme j’avais déjà un solide bagage musical, j’ai avancé beaucoup plus vite que mes collègues. L’un d’eux, impressionné par mes capacités, bien que connaissant mon passé (je n’avais rien caché aux autres), sans doute pour se rassurer lui-même, vu qu’il ramait littéralement, a considéré que la musique me venait naturellement, spontanément et que je n’aurais sans doute jamais besoin de travailler. Or je faisais mon heure quotidienne… Il m’a rapidement surnommé « Chopin » et ce surnom m’est resté… Ce qui est amusant, c’est que lorsque j’étais élève pianiste et que je sortais de temps en temps mon petit harmonica de ma poche, à mes tout débuts déjà, mes amis me surnommaient « Harmo ». Du coup, quand j’ai commencé à fréquenter les forums sur le web, j’ai choisi « HarmoChopin » comme pseudo.

Je suis également auteur-compositeur et arrangeur. J’ai eu la chance d’avoir été l’élève de JosephNil-cascade Makholm à la Bill Evans Piano Academy en classe de composition et arrangement jazz. La composition n’était pas une activité nouvelle pour moi puisque j’avais suivi également les cours de Jean-Luc Kuczynski au sein de Polyphonies, la célèbre école de composition classique par correspondance, où j’avais été reçu avec la mention Très Bien. Je participe depuis quatre ans aux ateliers d’écriture de Claude Lemesle, l’homme aux trois mille chansons.

orchestre-1Je donne des cours d’harmonica diatonique à temps plein depuis des années : en cours particuliers, en stages et en ligne grâce à des formations que vous pouvez suivre de chez vous, devant votre ordinateur (Mac ou PC), votre smartphone ou votre tablette. Pour la petite histoire, j’ai enseigné un an à l’école municipale de musique de Vauréal où j’avais moi-même débuté l’harmonica, avec Laurent Maur. Toujours à l’écoute de mes élèves, j’essaie constamment de trouver la meilleure approche, la meilleure pédagogie. Cela faisait longtemps que je rêvais d’écrire une méthode beaucoup plus performante que tout ce que j’avais pu trouver dans le commerce.

Avant de créer ce site, je ne donnais que des cours particuliers. Et j’avais souvent des appels de débutants qui habitaient très loin de chez moi et qui, pourtant, préféraient prendre des cours avec moi plutôt que d’essayer de trouver un prof près de chez eux, soit parce qu’ils m’avaient vu jouer en vidéo sur la chaîne YouTube d’HarmoChopin, soit parce qu’ils avaient lu les commentaires de mes élèves sous mes annonces. Bref, le dilemme était que nous ne pouvions pas faire des centaines de kilomètres chaque semaine pour nous rencontrer. Parfois, un harmoniciste de Dijon ou de Perpignan participait à l’un de mes stages en région parisienne, mais le cours hebdomadaire était exclu.
J’ai alors pris la décision d’écrire une méthode qui s’adresserait aux grands débutants et leur permettrait de progresser rapidement. Malheureusement, comme je comptais tout expliquer dans le détail, je me serais retrouvé avec un livre d’au moins 800 pages ! Aucun éditeur n’aurait accepté de publier un bouquin pareil… J’ai alors changé de format pour les vidéos et fichiers téléchargeables, beaucoup plus pratiques pour les élèves !

J’avoue ne pas avoir créé la formation tout de suite : j’ai commencé par monter un site sur lequel je proposais 12 cours gratuits (toujours disponibles sur ce site), ce qui m’a laissé le temps de peaufiner le tournage et le montage des vidéos de cours. Et puis, je me suis formé à la pédagogie en vidéo avec un conférencier canadien, car ce n’est pas la même approche d’avoir un élève en chair et en os devant soi et de parler devant une caméra. De nature perfectionniste, je me demandais si mes premiers cours en vidéo allaient bien être reçus. Autant je suis très détendu en cours particuliers, autant j’étais un peu tendu devant la caméra…

L’agora : un RV en direct pour répondre à toutes vos questions !

En fait, les vidéos ont plu tout de suite car, malgré mon manque évident d’assurance devant la caméra – ça s’est bien arrangé depuis – les futurs harmonicistes trouvaient mes explications claires et précises et surtout, ils pouvaient directement mettre en pratique mes conseils ; ainsi, ils progressaient beaucoup plus rapidement qu’avec les méthodes traditionnelles.
Là où j’ai un peu ramé, ce fut sur la présentation du site et sur sa navigation : où cliquer ? Comment accéder aux cours ? Comment apprendre à jouer ses premiers morceaux ? Comment s’inscrire à la Formation Complète ? Rien de tout cela n’apparaissait clairement.

J’ai pris bonne note de toutes vos remarques et j’ai refait le site de nombreuses fois, notamment une fois où j’ai littéralement passé trois jours et deux nuits à tout refaire. Sa forme actuelle reflète beaucoup plus la clarté et la concision de mes cours, alors qu’autrefois, il ressemblait plutôt à blog d’amateur.

Comme j’aime le contact direct avec mes élèves, la convivialité et la spontanéité, j’anime depuis plusieurs mois un rendez-vous un mardi sur deux, que j’appelle Agora. En cliquant sur un simple lien que je vous envoie par e-mail, vous avez la possibilité d’être invité, sur une plate-forme en ligne, à poser toutes vos questions : vous recevez une réponse en direct ; l’avantage de cette démarche est que vous avez non seulement vos propres réponses, mais aussi celles aux questions des autres élèves, ce qui est un enrichissement considérable. Parfois, les questions des uns donnent des idées de questions aux autres. Et comme je ne suis jamais avare d’informations, comme il y a souvent des nouveautés (un nouveau cours est créé chaque semaine, toute l’année), vous vous tenez toujours au jus de ce qui se passe au sein de l’école harmodiatojazz. Cette école n’est pas une école traditionnelle, genre conservatoire, mais une école en ligne, qui vous propose des cours privés, des ateliers, des cours collectifs, des agoras, des stages en présentiel…

Lorsque vous prenez des cours dans cette « école », sous quelque forme que ce soit (formation ou stage, par exemple), vous avez la possibilité de jouer en groupe : en effet, depuis plusieurs années, j’organise deux concerts d’élèves par an. Comme je suis aussi professeur de piano et que j’anime également des stages tous instruments, j’ai la possibilité de constituer des groupes. Ce qu’il y a de bien pour vous, c’est que, non seulement, vous vivez une expérience de jeu en groupe, mais vous progressez encore plus vite car rien n’est plus formateur que de se retrouver avec d’autres élèves, en stage ou en répétition.

Quels morceaux allez-vous jouer ? Soit des morceaux que vous aurez appris par vous-même, soit des morceaux que vous aurez appris en suivant la orchestre-2 Formation Complète : chaque mois, tout au long de votre formation, vous pouvez télécharger deux dossiers pédagogiques.  Un « dossier pédagogique » contient une composition pour harmonica, adaptée à votre niveau : vous y trouvez la démonstration du morceau à apprendre, sa partition, sa tablature pour harmonica, mais aussi une piste d’accompagnement pour que vous puissiez rejouer le morceau comme le modèle, en étant accompagné par un véritable orchestre. Première expérience de jeu en groupe, en quelque sorte. Ces morceaux, qui constituent votre répertoire, sont facultatifs : vous pouvez parfaitement suivre la formation jusqu’au bout et progresser sans en jouer un seul, mais ils sont un bon complément et c’est toujours très agréable d’appliquer ce que l’on a vu dans les cours en jouant de véritables compositions pour harmonica, n’est-ce pas ?

Ma motivation, aujourd’hui, est de vous proposer des cours sous différentes formes, avec des contenus différents, parfois complémentaires, pour vous rendre service, que vous soyez débutant ou non et que mes cours répondent parfaitement à vos attentes.

L’existence de ce site est une formidable opportunité pour vous : grâce aux cours en vidéos, aux quel-2d-minie-books offerts, aux articles instructifs, à la possibilité de participer à des stages toute l’année, vous allez vite progresser, gagner du temps dans votre apprentissage et devenir de bons musiciens, heureux et fiers de jouer de l’harmonica diatonique jazz, blues, country, celtique…

Votre réussite est ma plus grande satisfaction.