Enrichir une mélodie par un jeu d’accords : le tongue-slap

L’idée est d’interpréter certaines notes de la mélodie en les accompagnant d’accords. Vous pourriez jouer l’accord complet, sachant que la note la plus haute est toujours celle que l’on entend le plus. Par exemple, si vous jouez (234), on entendra un accord de G mais la note la plus haute, à savoir le ré ici, sera celle que l’on entendra le plus. Mais il y a mieux encore pour mettre le 4 en valeur. L’idée est de jouer l’accord puis la note seule juste après. On obtient cet effet grâce à la technique du tongue-slap.

Le jeu en tongue-blocking

Pour exécuter un tongue-slap, il est absolument nécessaire de savoir jouer en tongue-blocking. Vous savez qu’en tongue-blocking, on couvre deux cases avec la langue. Cette fois, nous allons faire bouger notre langue d’avant en arrière pour créer le slap.

Le jeu en tongue-slap : les définitions

La définition du mot « tongue »

En anglais, « tongue », c’est tout simplement la « langue » : en effet, ce sont les mouvements de langue en avant et en arrière qui vont créer l’effet désiré, en position de tongue-blocking.

Le tongue-slap donne l'effet d'une claque !

Le tongue-slap donne l’effet d’une claque !

La définition du mot « slap »

Le ‘slap », en anglais toujours, c’est une « gifle ». En effet, le tongue-slap permet d’attaquer une note, non pas en la faisant claquer, mais en faisant claquer un accord juste avant.

La définition du mot composé « tongue-slap »

Le tongue-slap est donc une gifle que l’on donne avec la langue ! En effet, c’est la langue qui fait claquer l’accord avant que l’on entende la note que l’on souhaite mettre en valeur.

 

Le jeu en tongue-slap : la technique

Pour réussir un tongue-slap, il faut respecter la succession de ces trois étapes :

  1. jouer un accord, par exemple (234)
  2. plaquer la langue sur deux cases, ici : (23)
  3. prolonger le souffle, ce qui met en valeur la case non bloquée par la langue, ici : 4

Le tongue-slap peut être exécuté sur une note aspirée comme sur une note soufflée.

Dans l’exemple de la vidéo ci-dessous, j’utilise un tongue-slap sur la première note d’une phrase.

  1. Regardez cette vidéo :

    http://www.youtube.com/watch?v=CKrkrjZc7iM?rel=0

  2. Commentez-la ci-dessous en répondant à cette double question : utilisez-vous déjà le tongue-slap ? Jouez-vous souvent en tongue-blocking ?