Apprenez à jouer l’hymne tchèque sur un harmonica en C

 

L’hymne de la République Tchèque est vraiment une belle mélodie… Elle est écrite en ré M,

Le drapeau de la République Tchèque

Le drapeau de la République Tchèque, adopté par l’actuelle Tchéquie

mais je la joue sur un harmonica en C afin d’utiliser des altérations et des effets que je n’aurais pas sur un harmonica en D.

Dans cet article, je vous explique ma démarche ; pour pouvoir suivre mon petit exposé, je vous conseille de demander à recevoir le dossier pédagogique par e-mail. Voici le contenu de ce dossier pédagogique :

  • partition en clé de sol ;
  • tablature harmonica ;
  • démonstration du morceau ;
  • piste d’accompagnement, que l’on appelle aussi « play-back » ou « track-back ».

Entrez votre prénom et votre adresse e-mail pour recevoir le fichier zip par e-mail :

[hcshort id= »27″]

hymne tchèque : le thème

Le thème commence par un 3 », une note qui sonne un peu « trompette bouchée », un son vraiment magnifique pour débuter la mélodie ! Sur un harmonica en D, j’aurais pu jouer un 2 avec un dip bend mais j’ai choisi l’harmonica en C parce que la tonique ré est un 1+ ou un 4+ sur l’harmonica en D, c’est-à-dire une note peu expressive ; sur un C, c’est un 1 ou un 4, deux notes sur lesquelles je peux justement utiliser le dip bend, ce qui me permet de sublimer la mélodie.

N’hésitez pas à utiliser des effets de dip bend et de notes pleureuses : il serait dommage de vous en priver et d’en priver votre auditoire…

Soignez tout particulièrement le passage 2′ 3 »’ 3′ 3′ 3 en si m : avec des altérations un peu trop approximatives, cette phrase serait boueuse alors que ce passage en si m est de toute beauté.

hymne tchèque : le solo

Vous n’avez qu’une grille de solo, alors ne partez pas trop loin : il faut que l’on reconnaisse le thème en arrière-plan de votre improvisation. Le passage est si m risque d’être délicat : pour ma part, je joue simplement sur les notes fa #, mi, ré, et do # : 2′ 2′ 2′ 2+ 1 1′ 1 2+ 1.

hymne tchèque : la reprise du thème

Après un solo, il est toujours fade de reprendre le thème exactement de la même façon qu’au premier jet : essayez de le réinterpréter, plutôt. Parfois, j’ajoute quelques notes, parfois je décale la mélodie rythmiquement… Bref, je surprends un peu l’auditeur.

Écoutez mon interprétation de l’hymne tchèque :

Et téléchargez le dossier pédagogique pour apprendre à le jouer :

[hcshort id= »27″]