Une bête de course pour avoir un meilleur son et jouer dans tous les styles !

Un meilleur son ?

Assurément ! Les Suzuki sont généralement beaucoup mieux accordés que leurs cousins Hohner. Par contre, ils ont le gros défaut, à leur sortie d’usine, d’avoir des anches qui sifflent, ce qui est particulièrement désagréable. On conseille de jouer tout doucement toutes les notes soufflées et aspirées naturelles pendant plusieurs heures avant d’altérer, ce qui ne signifie d’ailleurs pas que les anches ne siffleront plus jamais. Ce problème de sifflement est résolu avec une autre opération, qui est d’alourdir toutes les anches par l’application d’un petit morceau de sparadrap, très fin. C’est une opération très délicate car il faut éviter d’appuyer sur l’anche quand on colle le morceau de sparadrap et il ne faut pas que le morceau de sparadrap soit trop large pour ne pas bloquer l’anche (ni trop fin, car l’opération ne servirait à rien). Il faut de l’habitude pour réussir ce mouvement.

En plus de ne pas siffler, votre future bête de course aura un son plus chaud, plus rond, parfait pour le jazz, le blues-jazz, la soul music, la bossa nova, la country music, la musique celtique… Bref, toutes les jolies mélodies que vous voudrez mettre en valeur, quel que soit le style de musique que vous appréciez.

Obtenir plus facilement les altérations et les overblows

Pourquoi une bête de course pour jouer les overblows ? Parce que, sur les harmonicas traditionnels, les overblows sont très difficiles à déclencher, voire impossibles. Les harmonicas qui sortent des usines ne sont pas adaptés au déclenchement des overblows. Cette technique est encore trop peu connue pour que les fabricants pensent à régler leurs harmonicas afin d’obtenir les overblows.

Pour déclencher un overblow, il faut rapprocher les anches de la plaque sur laquelle elles sont rivées : pas trop pour ne plus déclencher la note soufflée, pas trop peu pour ne plus déclencher l’overblow ! Il m’a fallu des mois de réglages et plusieurs harmonicas bousillés pour réussir à les régler correctement.

Si vous voulez vous éviter cette corvée, je peux le faire pour vous. Inscrivez votre coordonnées dans le formulaire situé en bas de cette page et je vous envoie votre bête de course !

Votre bête de course sera un Hammond HA-20

Les anches des harmonicas Suzuki sont généralement plus justes que celles des harmonicas Hohner, c’est pourquoi je joue de plus en plus sur des Suzuki que sur des Hohner, principalement sur Hammond HA-20_clipped_rev_1-pixlrdes Hammond HA-20. Bien sûr, pour jouer du blues, la précision absolue n’est pas de rigueur : de nombreux bluesmen professionnels jouent un peu trop bas et parfois un peu faux, ce qui n’est pas forcément mauvais en blues. Mais pour jouer des mélodies jazz ou bossa nova, pour reprendre des chansons françaises ou internationales, pour jouer avec un pianiste ou tout un orchestre, il est quand même préférable de jouer juste !

De mémoire, j’ai bousillé au moins 4 harmonicas avant de trouver comment préparer un harmonica aux altérations, overblows et overdraws. Et le tout premier que j’avais réussi à régler finement, j’y avais passé un mois à raison d’une heure par jour. Bref, je passais mon temps à essayer de l’améliorer au lien de jouer… Mais je ne le regrette pas car aujourd’hui, je sais quel est le meilleur réglage.

A présent, je vous propose un harmonica très bien accordé, optimisé par mes soins. C’est un instrument que vous garderez pendant des années, qui deviendra votre compagnon de route.

Combien pour une bête de course ?

Je ne suis pas le seul à vous offrir ce service : mon ami Sébastien Charlier règle les harmonicas Brodur, ce qui vous fait un super harmonica à… 290 € ! Gloups ! Ce n’est pas tout le monde qui peut sortir une telle somme pour un harmonica ! Pourquoi 290 € ? Parce que les Brodur sont en bois précieux ou en ivoire de mammouth. Ce sont de beaux objets, mais la matière dont sont fais les capots n’intervient ni dans l’obtention des notes ni dans le son (ou si peu). Je vous propose pour ma part une bête de course avec le même type de réglage à seulement 189 € (tarif pour la France).

Comment la bête de course peut me faire économiser des sous ?

Si vous jouez sur un harmonica Hohner, moins solide que les harmonicas Suzuki, vous allez en changer plus souvent. Généralement, ce ne sont pas les capots qui s’abîment, mais plutôt les anches. Personnellement, en jouant de l’harmonica deux heures par jour, j’avais tendance à racheter un harmonica tous les six mois. Cela fait maintenant plus de quatre ans que j’ai ma bête de course en Bb et – alors que je joue presque exclusivement sur cet instrument, toujours deux heures par jour – je l’ai toujours avec moi et elle m’apporte toujours autant de satisfaction.

Si j’avais dû racheter un harmonica tous les six mois, au bout de quatre ans, j’en serais au huitième harmonica ! Un Special 20, c’est environ 35 €. Huit harmonicas à 35 €, cela fait tout de même une dépense de 280 €, soit en gros le double du prix d’une bête de course. Mais ce n’est pas le seul avantage : acheter une bête de course vous fait aussi gagner énormément de temps !

Comment la bête de course peut-elle me faire gagner du temps ?

Si nous reprenons l’idée de conserver un harmonica pendant plusieurs années, plutôt que devoir en racheter un tous les six mois, cela veut dire que vous n’aurez pas besoin de perdre du temps à roder votre nouvel instrument et attendre que les anches s’adaptent à votre jeu. Non seulement vous n’aurez pas à faire cela huit fois en quatre ans (soit presque un mois de perdu), mais vous n’aurez même pas besoin de roder votre bête de course, aussitôt après l’avoir reçue, car l’amélioration de l’instrument vous permet également de pouvoir l’utiliser aussitôt !

Et puis, quand vous allez attaquer l’étude des overblows & overdraws, si vous n’avez pas de bête de course mais un tout autre harmonica – quelle qu’en soit la marque, quel qu’en soit le modèle – vous allez devoir passer du temps à le régler ! Personnellement, j’ai bousillé quatre harmonicas à vouloir régler les anches… L’harmonica a été inventé par des horlogers, c’est un instrument très minutieux, comme peuvent l’être les mécanismes des montres à aiguilles… Le moindre faux mouvement et vous cassez une anche ! C’est ce qui m’est arrivé avec ces quatre harmonicas : soit je cassais une anche, soit je la tordais… Et même si vous êtes très délicat dans vos mouvements, il vous faut régler l’instrument assez finement, en rapprochant l’anche de la plaque sur laquelle est est rivetée : pas trop peu pour être sûr de déclencher l’overnote, mais pas trop non plus pour ne pas bloquer l’obtention de la note naturelle ! Il m’a fallu un mois complet, à raison d’une heure de réglage par jour, pour venir à bout de mon premier réglage optimisé.

A présent, je sais faire – et beaucoup plus rapidement – à force de régler des bêtes de course. Aussi, plutôt que le faire vous-même et risquer d’y passer un temps fou ou de casser des anches, si vous commandez directement votre (ou vos) bête(s) de course, vous allez gagner de nombreuses heures ! Or il est préférable que vous passiez plus de temps à jouer de la musique plutôt que bricoler votre harmonica, n’est-ce pas ?

Le modèle "bête de course" est celui qui est préféré par les élèves

Le modèle « bête de course » est celui que les élèves préfèrent.

Comment recevoir ma bête de course ?

Remplissez vos coordonnées dans les champs ci-dessous : je vous envoie aussitôt un e-mail pour vous donner mon RIB afin que vous puissiez me faire un virement (vous pourrez aussi m’envoyer un chèque, mais le traitement sera plus long). J’envoie les bêtes de course tous les mardis ; vous pouvez donc me régler jusque lundi soir ; si vous me réglez mardi (ou un autre jour que le lundi et le mardi), il vous faut attendre le mardi suivant pour que je vous envoie votre instrument. Vous le recevez dans les deux jours si vous habitez en France métropolitaine (sinon, c’est un peu plus long).

Commandez votre bête de course !

Vous voyez, j'en ai toujours en stock. Commandez aujourd'hui, recevez votre bête de course jeudi prochain (si vous habitez en France métropolitaine).

Vous recevrez votre petit bijou en Colissimo Recommandé (remise contre signature).

Remplissez bien tous les champs et cliquez sur "J'EN VEUX UNE !" :

Nom * :
Prénom * :
Email * :
Adresse postale * :
Code postal * :
Ville * :
Pays * :
Téléphone * :
* champ obligatoire.